Portrait de Colette Bernadac, professeur de yoga

Comme je vous en parlais dans un article précédent, je pratique depuis de nombreuses années le yoga. Il me tenait donc à coeur de vous présenter Colette Bernadac, professeure de yoga. C’est avec bonheur que je suis avec assiduité ses cours une fois par semaine depuis 4 ans.

Elle m’a gentiment accueillie chez elle, au milieu d’une nature verdoyante. C’est là qu’elle dispense aussi des cours dans une atmosphère douillette et très « cocooning ».

colette bernadac professeure de yoga dans le béarn

Peux-tu te présenter brièvement ?

Je m’appelle Colette, j’ai 56 ans, après des études en nutrithérapie je suis devenue relaxologue. Depuis de nombreuses années, je pratique la relaxation coréenne, crânienne, le reiki, le massage, des soins par le toucher en individuel. Mes études en nutrition m’ont conforté dans l’idée que l’alimentation fait partie intégrante du bien-être et d’une bonne hygiène de vie.

Comment es-tu venue au yoga ? Et pourquoi devenir professeur ?

Dans mes séances de relaxation, je pratiquais déjà le yoga. Les deux utilisent l’harmonisation du corps et du souffle, les étirements et la respiration. A travers la relaxation, il y a un vrai travail du souffle ainsi qu’un assouplissement du corps par les exercices proposés. Je me suis rendue compte que cela faisait 20 ans que je pratiquais le yoga ! Ce qui me manquait pour passer à l’enseignement de cette discipline était plus la forme que le fond. Les postures, je les pratiquais. Par contre, ce qui me manquait était la pédagogie pour mener à bien un cours harmonieux. Mais également quels mots ou phrases fallait-il prononcer. Comment amener les pratiquants doucement dans les postures, savoir verbaliser lors de l’approfondissement d’une assana… j’avais besoin d’une école qui « apprend à apprendre ». J’ai donc suivi une formation à l’école ENPY d’Audenge et obtenue mon diplôme en 2014.

Pourquoi avoir choisi le hatha yoga ?

Le hatha yoga est le yoga traditionnel, base de tous les yoga. Mes débuts en yoga furent avec le yoga de l’énergie basé sur la pratique approfondie du souffle. Le souffle, la respiration est à la base du yoga quelque soit sa forme ou son école.

Que pourrais-tu dire aux femmes de 45, 50 ans ou plus qui hésitent à se lancer ? Les prétextes étant leur âge, leur manque de souplesse ou le fait d’avoir aucune activité physique depuis longtemp .

Tout d’abord, le yoga n’est pas un sport mais une activité « entre autre » physique, mais pas seulement. C’est un Art. Il faut donc commencer par retrouver le mouvement dans son corps. Les mouvements quotidiens naturels tels que se lever, se tourner, se baisser en ayant pleinement conscience de comment on le fait. Par exemple, plier les genoux lorsque l’on se baisse pour soulager le dos, accompagner la torsion avec la tête pour éviter de se faire mal aux cervicales. C’est reprendre conscience et possession de son corps par le mouvement. Le yoga est accessible à tous. Il y a des postures « simples » qui sont extrêmement bénéfiques. Elles aident à s’ancrer, à s’équilibrer, se centrer, à être conscient du moment présent, à lâcher prise. N’hésitez pas à essayer plusieurs cours. Il faut se sentir bien avec le professeur et avec l’ambiance du cours.

Il n’est pas rare de pratiquer la méditation pendant un cours. Peux-tu nous expliquer ce qu’est la méditation ?

Tout d’abord, la méditation est accessible à tous, de l’enfant au vieillard. C’est un voyage intérieur, vers l’intime. Nos émotions même le plus refoulées remontent parfois à la surface telles des petites bulles. Méditer c’est s’offrir un espace dans le temps. Méditer c’est aussi la disponibilité mentale, du repos à notre cerveau en éloignant les « bavardages mentales ». La méditation ne vient pas sans un peu d’effort. Il faut faire un grand travail de concentration. L’assiduité et la persévérance sont la clé. Il ne faut surtout pas céder au découragement pour en ressentir tous ses bienfaits.

As-tu des rituels bien-être quotidien ?

Au levée, je bois un grand verre d’eau. Ca me donne une sensation de nettoyage des organes. Puis je médite pour accueillir la journée, me rendant ainsi disponible à ce qui adviendra. Je petit-déjeune dans le silence. J’adore cuisiner, cela fait travailler nos 5 sens et notre cerveau. J’aime aller chercher mes légumes dans le jardin. Le plaisir est aussi dans le respect de ce que l’on offre à son corps pour le nourrir. Je cherche l’équilibre et non les excès.

Peux-tu me donner 3 ou 4 mots qui représentent pour toi le bien-être ?

Cohérence : cohérence entre le cœur, le corps et l’esprit, la recherche de l’harmonie entre ces trois aspects constituant l’être humain. Si ces 3 aspects ne sont pas en cohérence, cela engendre des conflits. Le corps s’en ressent et les douleurs apparaissent.

Sourire : le sourire visible et le sourire intérieur amènent de la joie, dé-dramatisent, allègent.

Equilibre : comme en yoga, c’est trouver la voie du milieu et éviter les excès du trop ou du trop peu.

Acceptation : l ‘acceptation rejoint la cohérence. S’accepter tel que nous sommes dans le moment présent avec nos zones d’ombres et de lumières.  C’est aussi se pardonner. Accepter l’autre et notre environnement extérieur est également important. S’accepter vieillissant, c’est accueillir les changements extérieurs comme intérieurs. C’est se rencontrer, se re-découvrir, au-delà du physique. C’est se regarder « du dedans » et entrevoir la perle qui est en nous.

Tout cela est la voie du yoga. Un art de vivre, un art d’être. Cela concerne le corps, l’esprit et le souffle qui nous maintiennent en vie.

colette bernadac professeure de yoga dans le béarn

Un dernier mot pour finir ?

La bienveillance c’est la plus belle façon de se faire du bien.

Le bien-être c’est « être en yoga » plus que « faire du yoga » !

N’hésitez pas à partager mon article sur vos réseaux sociaux et à me laisser un commentaire. Je me ferai un plaisir de vous lire et de vous répondre !

 
Au plaisir de ce prochain partage !
 
Namasté,
Colette
 
 
 

Laisser un commentaire

6 Commentaires

  1. MC
    10 novembre 2017 / 5 05 34 113411

    J’ai la chance d’avoir rencontré Colette alors que je cherchais des cours de yoga, l’an dernier. C’est une personne avec laquelle je me suis sentie bien dès notre première conversation. Elle est bien a l’ecoute de ses élèves et c’est quelqu’un de professionnel et chaleureux. J’aime beaucoup ses cours, limites a 4 yoguinis, dans un studio très “nordique” en déco qu’elle chauffe grâce un poelle a bois
    Un vrai bijou rare dans notre belle campagne Basque ❤️

    Namaste 🙏

    • 11 novembre 2017 / 21 09 32 113211

      Désolée pour cette réponse tardive… en effet son petit studio est un vrai cocon douillet où il doit faire bon de pratiquer ! Très bon week-end !

  2. Nathalie
    5 novembre 2017 / 18 06 20 112011

    J ai retrouvée colette il y a 2 ans via son site de yoga
    Amies d enfance nous nous étions perdues de vue
    Elle m a manquée et je suis fière d être son amie! C est une belle personne

    • 6 novembre 2017 / 6 06 23 112311

      C’est formidable de retrouver une amie , et oui en effet c’est une belle personne !

  3. 3 novembre 2017 / 22 10 21 112111

    Elle donne envie de la rejoindre quelle belle personne
    Merci de ce partage
    Bon week-end

    • 4 novembre 2017 / 7 07 46 114611

      oui, j’ai beaucoup de chance de prendre ses cours ! Bon week-end à toi également !

%d blogueurs aiment cette page :