Mûrir, une perspective ayurvédique

Aujourd’hui j’ai cédé la plume à la douce Lucie, spécialiste passionnée en Ayurvéda, médecine traditionnelle indienne. Lucie est thérapeute ayurvédique et a suivi les enseignements du maître en la matière : Vasant Lad, à l’Ayurvedic Institute à Albuquerque.
 Je suis ravie qu’elle ait accepté mon invitation pour écrire un article sur l’art de mûrir selon l’Ayurvéda.

Mûrir, une perspective ayurvédique

La médecine traditionnelle indienne se divise en huit branches dont une est la régénérescence, plus communément appelée thérapie de rajeunissement. Cette branche de l’Ayurvéda développe des méthodes naturelles pour retrouver la force physique et l’harmonie du mental, quand elles ont diminué à cause du temps, de la maladie ou du stress.

L’ayurvéda au service de la santé

Le processus de dégénérescence en Ayurvéda

Il s’agit de comprendre le processus de dégénérescence et de l’inverser. En Ayurvéda, on considère que le microcosme est à l’image du macrocosme, et on utilise l’observation de la nature pour comprendre les mécanismes en jeu dans notre propre corps.

A partir de 50 ans, on entre dans une phase où les qualités de type Vata prédominent, c’est à dire les qualité du vent : sec, léger, froid et mobile. Si vous comparez le corps d’une personne âgée avec celui d’un enfant, vous voyez tout de suite ces attributs. La peau est sèche et fine, les os sont fragiles, la température est basse, les mains et la voix sont tremblantes.

On observe ces changements au niveau physique, mais aussi à un niveau plus subtil. Par exemple, la sécheresse dans le système nerveux engendre une moins bonne communication entre les cellules et peut provoquer des pertes de mémoires, l’agitation mentale, ou encore troubles du sommeil.

Mais les textes classiques de l’Ayurvéda disent qu’une personne qui prend soin de sa santé vit jusqu’à 100 ans en pleine forme, ensuite le temps provoque la dégénérescence. Alors prendre soin de soi et mûrir en pleine santé selon l’Ayurvéda consiste à apaiser le vent. Pour diminuer les effets du temps qui nous plonge dans une phase Vata à partir de 50 ans, on veille à apporter dans notre hygiène de vie les qualité opposées : hydratation, stabilité et chaleur. 

plantes pour bien vieillir en ayurvéda

Le processus de régénérescence en Ayurvéda

C’est pourquoi l’une des thérapies les plus connues de cette branche de régénérescence (rasayana) est le massage à l’huile chaude qui réunit ces trois qualités. Plus généralement, c’est par l’alimentation et le rythme de vie qu’on va intégrer ces éléments. Par exemple en buvant un verre d’eau chaude au réveil, en épiçant nos plats, ou encore en évitant les écrans avant de dormir. 

Il existe de nombreux outils simples, du quotidien, que nous pouvons adapter à ce nouvel environnement. Évidemment, en fonction des besoins et des expériences de chacun les recommandations varient mais l’idée générale pour la deuxième moitié de la vie selon l’Ayurvéda est celle-ci : hydratez-vous à l’intérieur et à l’extérieur, engagez-vous dans un rythme stable et mangez chaud !

plantes et épices pour bien vieillir en ayurvéda

La maturité, le temps de la sagesse

Mais surtout n’oublions pas que la maturité est surtout l’âge de la sagesse. L’Ayurvéda décrit trois grandes phases de la vie : celle de construction du corps (l’enfance, kapha), celle de l’accomplissement matériel (l’âge adulte, pitta) puis la phase de sagesse qui devrait être après 50 ans celle de l’accomplissement spirituel. Mais la sagesse n’est pas seulement une vertu offerte par le temps, elle se développe par l’expérience et par la connaissance de soi.

Spiritualité ayurvédique

C’est pourquoi il est recommandé par la tradition védique d’avoir une pratique spirituelle, afin que nous soyons aptes, lorsque notre corps s’affaiblira, à continuer d’avoir des expériences profondes, des expériences de joie et de bonheur non plus par la satisfaction des sens du corps physique mais par l’expérience de l’esprit. Alors nous pouvons vieillir sereinement, sans la frustration du corps qui se rigidifie, parce que nous voyons que la vérité se trouve dans la conscience, vers l’intérieur.

L’Ayurvéda est une médecine holistique, elle considère l’être dans son ensemble et dans son individualité. Nous recommandons de prendre soin du corps et de l’esprit ensemble, de libérer le corps de sa rigidité par le mouvement et la nutrition, et de libérer l’esprit par la méditation et la contemplation. La clé, le lien entre corps et esprit, est la respiration. C’est en maîtrisant son souffle qu’on apprend à vivre, selon la sagesse millénaire de l’Inde antique.

Namastê

Lucie Joao

Pour en savoir plus : www.ayurveda-auquotidien.com
https://www.facebook.com/ayurvedapaysbasque/

lucie thérapeute auteure de mûrir avecl'ayurvéda

J’ai eu le plaisir au printemps dernier de tester un bilan et un soin ayurvédique par Lucie.

Retrouvez mon article ci-dessous.

J’ai testé un soin et un bilan ayurvédique

Un grand merci à Lucie d’avoir accepté mon invitation !

épingle pinterest mûrir en ayurvéda

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux ! 

Laissez-moi un commentaire, je me ferai un plaisir de vous lire et de vous répondre !

Laisser un commentaire

10 Commentaires

  1. 24 novembre 2019 / 13 01 26 112611

    Bonjour Isa, c’est très intéressant ce qu’écrit Lucie, j’aime beaucoup cette approche, cette interprétation des phases de l’âge. Nous avons beaucoup à apprendre je dirais même à réapprendre car les rythmes effrénés de nos vies nous font perdre l’essentiel. Beaucoup de personnes ne savent même plus respirer profondément! Bises 😉

    • Isabel
      Auteur
      24 novembre 2019 / 15 03 55 115511

      Oui tu as tout à fait raison, nous sommes happés dans nos vies et nous oublions l’essentiel, l’écoute de soi afin de répondre à nos besoins à chaque moment de la vie.
      Bon dimanche, bisous

  2. 23 novembre 2019 / 19 07 18 111811

    coucou Isa, un article qui m’a beaucoup intéressée. Je suis sensible à mon bien-être et je vais aller consulter le site de lucie. bisous.

    • Isabel
      Auteur
      23 novembre 2019 / 22 10 47 114711

      Tu as raison Sandrine, il faut savoir prendre soin de soi ! Tu verras le site de Lucie est une mine d’informations.
      Bon dimanche,bisous

  3. Stéphanie
    22 novembre 2019 / 21 09 46 114611

    J’ai lu cet article avec attention et j’ai été voir le site de Lucie. C’est une approche holistique qui correspond à mes valeurs.

    • Isabel
      Auteur
      23 novembre 2019 / 22 10 49 114911

      C’est drôle mais je m’en serais doutée !!! Je suis ravie de faire découvrir Lucie et son approche ayurvédique.
      Bon dimanche, bisous

  4. 22 novembre 2019 / 19 07 54 115411

    Un billet très intéressant , je suis contente de savoir que j’arrive dans la phase du vent ! Je vais suivre ces précieux conseils ! Merci à toutes les deux pour ce bel article. Belle soirée

    • Isabel
      Auteur
      22 novembre 2019 / 20 08 51 115111

      Oui tu peux suivre les conseils de Lucie car c’est une professionnelle passionnée qui maitrise bien son sujet !
      Bon week-end, bises !

    • Isabel
      Auteur
      22 novembre 2019 / 20 08 49 114911

      Merci Solange mais c’est surtout Lucie qu’il faut remercier !
      Bon week-end, bises

%d blogueurs aiment cette page :