Le Journaling pourquoi s’y adonner?

Qu’est ce que le journaling?

C’est tout simplement coucher sur papier ce qui nous passe par la tête. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de faire, il y a juste l’implication que l’on veut y mettre. Nous sommes nombreux à tenir un journal intime pour garder intacts les souvenirs de moments précieux.

Mais ce dont je voudrais vous parler est tout autre chose. Lorsque je parle de journaling, je fais référence plutôt à un carnet de motivation. Je m’en sers surtout pour m’aider à mener à bien un ou plusieurs projets. Il me sert à clarifier mes idées, à les organiser, à les visualiser. 

écrire dans son journal et pratiquer le journaling

Ecrire noir sur blanc ses projets, ses buts indique au cerveau que c’est important, ça rend les choses plus concrètes.

Les mots aident à la formation des idées puisque les mots sont les représentations de nos pensées.

Pourquoi écrire ?

Ecrire permet d’approfondir mes idées, de les pousser jusqu’au bout, de les bousculer ou de les mener dans une direction que je n’avais pas imaginé. Grâce à l’écriture, je prends un peu de hauteur et de distance sur les évènements.

Le journaling a connu un grand succès grâce à Hal Elrod et son fameux livre « Morning miracle ».

le livre Miracle morning de HAL Elrod pour pratiquer le journaling

Après un terrible accident de voiture en 1999, il décide de ne pas se laisser aller à l’apitoiement et commence à étudier le développement personnel. Il met en place une routine journalière pour l’aider à surmonter sa terrible épreuve. Plusieurs personnes de son entourage l’imitent et en retirent des bienfaits.

Fort de ce constat et après avoir abandonné son travail de commercial, il commence à aider et accompagner des groupes de personnes intéressées par le développement personnel et adeptes (ou non) du journaling.

La crise économique aura raison de sa petite entreprise et il fait faillite. Criblé de dettes, il ne renonce pas et peaufine son rituel matinal qui deviendra le fameux concept des SAVERS, un rituel qui fera le tour du monde! Sa vie va complètement changer et celles des personnes qu’il accompagne aussi.

D’où le titre de son livre à succès « Miracle Morning ». Il y a une grande communauté à travers le monde qui échange autour de ce rituel. Moi-même j’ai adhéré au groupe Facebook francophone. Les réseaux sociaux étant tellement chronophages, j’avoue ne plus avoir le temps pour participer au groupe mais si cela vous intéresse sachez qu’il existe.

Pour accomplir ces SAVERS, il préconise de se lever une heure plus tôt le matin pour tout enchainer. Me levant déjà avant 6 heures je fractionne les 6 étapes avant de partir travailler. Je médite en préparant mon petit-déjeuner, je lis en buvant mon café, puis je fais quelques lignes d’écriture (si je n’ai pas le temps le matin je le fais plus tard dans la journée), je fais mes 10 minutes d’exercices physiques avant la douche, je pratique les affirmations dans la voiture … 

En quoi consiste les Savers ?

Silence : commencer sa journée dans le silence permet de réduire notre stress. Il suffit de consacrer 10 minutes à la méditation, à la respiration…. Depuis que ma radio est tombée en panne il y a un an je prends mon petit déjeuner dans le silence, loin des nouvelles catastrophiques, sources d’anxiété pour la journée et je médite quelques minutes.

Affirmation : affirmer à voix haute, ce que nous voulons devenir, ce que nous voulons vraiment… Je fais parfois cet exercice devant mon miroir en souriant comme si je voulais faire un pacte avec moi-même (je suis seule à ce moment là donc même pas peur du ridicule!).

Visualisation : visualiser ce que nous voulons accomplir et nous imaginer en train de le faire… Pas forcément de grandes choses qui laisseront une trace dans l’Histoire mais ces petites choses du quotidien : oser se présenter pour un travail, passer le coup de fil important que l’on repousse sans cesse, franchir la porte d’une salle de sport…

Pour citer un exemple personnel et concret : je voudrais me présenter dans des lieux dédiés ou non au bien-être afin de proposer des séances de massage AMMA. Je m’imagine dans la situation : passer la porte, me présenter (jusque là ça va) puis exposer la raison de ma venue (et là ça coince). Comme cette position du demandeur m’est pénible, je visualise la situation avant de passer à l’acte. Je l’ai tellement « vécue » dans ma tête que cela devient moins intimidant. Mon attitude s’en trouvera modifiée. Ma voix sera claire, je serai plus sûre de moi en me présentant et si j’essuie un refus ce ne sera pas un drame, cela ne m’empêchera pas de persévérer.

Exercice : consacrer 10 ou 15 minutes à une activité physique : marcher, courir, faire des abdos… Pour ma part j’ai toujours des haltères dans ma salle de bain donc je fais des exercices pour les bras puis quelques étirements …

Lecture : lire 10 minutes tous les matins pour enrichir ses connaissances, il m’arrive de transgresser un peu cet exercice et à la place j’écoute un podcast.

Ecrire : tenir un journal et y écrire chaque matin nos idées, nos projets, nos buts….

 

Ceci est la trame que Hal Erold a mis en place mais bien évidemment il faut vous l’approprier et expérimenter pour savoir ce qui sera le plus bénéfique pour vous. En ce qui me concerne je ne suis pas forcément les 6 Savers à la lettre. La partie écriture étant très personnelle je ne préconise rien de précis mais je vous livre ici ce que j’écris (presque) chaque matin.

Première chose ma to do list du jour :

J’écris absolument tout ce que je veux accomplir dans ma journée : nettoyer la salle de bain, faire tourner une machine, sortir la poubelle (je vous avis prévenu je note tout!), téléphoner à Tonton Jean, faire les courses, ranger les papiers, méditer, commencer à écrire mon prochain article, apprendre 2 chapitres de mon cours d’aromathérapie, aller à mon cours de Yoga….

Une fois la tâche accomplie je la raye de mon carnet avec un plaisir immense (ah les petites joies de la vie quotidienne n’ont pas de prix!) par contre si je charge un peu trop la mule je me laisse 2,3 jours de battement pour tout faire. On n’est pas là pour augmenter son stress non plus!

Puis je passe à la phase motivation :

Je liste les petits pas accomplis et je m’en fixe d’autres sur une semaine ainsi je vois d’où je suis partie et le chemin parcouru qui, une fois noté sur papier, prend beaucoup plus de valeur et entretient la motivation. C’est un excellent moyen de renforcer la confiance en soi.

Si j’ai un problème à résoudre je le note également car cela évite de ruminer tout au long de la journée. Je suis donc plus dans le contrôle et dans la distanciation. Je m’en sers également comme lieu de rendez-vous avec moi-même pour faire un petit « brainstorming », c’est à dire noter des idées qui me viennent à l’esprit, même les plus farfelues et voir ce que j’en peux tirer. C’est un exercice très libérateur.

Mais je crois que ce qui a eu le plus d’impact bénéfique sur ma vie est ma liste de gratitude:

Je note les 2,3 choses qui m’ont procuré de la joie. Ces petits bonheurs de tous les jours : une conversation agréable avec une amie ou un collègue, la voix de ma fille au téléphone, le soleil après une longue période de pluie, un compliment de mon mari, une nouvelle rencontre, une satisfaction professionnelle, passer un peu de temps sur mon tapis de yoga, promener mon chien… bref ces mille petites choses qui, si on y prête plus d’attention, remplissent votre cœur de joie.

J’aime l’écrire et j’aime aussi m’endormir en disant merci pour ces moments.

Dans ce carnet je note aussi les choses que j’ai apprises au cours de mes lectures ou podacsts, parfois juste quelques lignes pour en garder une trace…

Vous avez le choix du fond mais aussi de la forme : papier ou digital. Je n’ai jamais utilisé mon ordinateur ou mon téléphone pour tenir mon carnet mais je sais qu’il existe des applications comme Day One. Personnellement je suis une inconditionnelle du format papier avec une préférence pour les pages à lignes ou des jolis carnets fleuris, voir ici.

Les différentes façons de faire du journaling

Vous l’aurez compris il y a autant de façons de faire du journaling qu’il y a de personnes qui s’y adonnent. Chacun trouve ce qui lui procure plaisir et motivation. Ma conclusion : tenir un carnet de bord ou un journal structure davantage ma pensée, me motive et me donne le sentiment d’être actrice de ma vie. N’est-ce pas cela le plus important? Et vous, tenez-vous un journal?

Merci pour votre visite! N’hésitez pas à me laisser un commentaire, je me ferai un plaisir de vous lire et de vous répondre! Et si vous avez aimé cet article merci de le partager sur vos réseaux sociaux!

Laisser un commentaire

17 Commentaires

  1. 27 février 2019 / 15 h 23 min

    je ne le fais pas assez souvent
    Pourtant je le conseille à mes clients
    C’est nécessaire pour avancer dans la vie
    Bises

    • Isabel
      Auteur
      27 février 2019 / 22 h 39 min

      Ha!ha! c’est souvent le cas : on ne fais pas toujours parfaitement ce que l’on conseille!
      Bonne soirée, bises

  2. Poulette
    10 février 2019 / 17 h 41 min

    * « to do list « 

  3. Poulette
    10 février 2019 / 17 h 40 min

    Quelle agréable lecture, merci! Pour ma part ça n’est pas vraiment du journaling qui « m’aide  » dans mon quotidien mais la prise de notes et de « tout do list  » oui! Je compartimente énormément mon quotidien , pour ne pas mélanger vie privée et vie pro je me l’impose. Ma vie professionnelle est essentiellement basée sur le contact humain et l’aide que je dois apporter (je n’en dirais pas plus ) donc à forte charge émotionnelle parfois mais ma vie privée est, comme tout un chacun, chargée émotionnellement parfois , ajouter à cela tout ce à quoi on peut être confronté dans notre quotidien j’ai depuis longtemps pris cette habitude de notes. J’ai aussi un bon vieil agenda papier rechargeable où je note et surligne au fluo pour des degrés d’importance. Avec tout cela c’est « propre et net » dans ma tête et je gère beaucoup plus sereinement mes jours et mes semaines. Bien sûr il existe le « non prévisible  » mais ça l’âge m’a permis d’y faire face plus sereinement et les épreuves (non écrites celles là ). Voilà c’était pour témoigner d’un mode d’organisation. À bientôt. Bises

    • Isabel
      Auteur
      10 février 2019 / 19 h 35 min

      Merci beaucoup pour ton témoignage! Ecrire est une aide pour beaucoup d’entre nous, à chacun de trouver notre mode de fonctionnement…j’aime bien aussi utiliser des fluos, la couleur anime les carnets.
      Bonne soirée, bises

  4. Marie Jeanne
    8 février 2019 / 9 h 13 min

    Bonjour Isa,
    Merci Isa pour cet article très intéressant et je m’aperçois comme beaucoup d’autres que nous écrivons toutes et çà fait du bien. Je ne connaissais pas le journaling, chacun sa méthode mais ce que je retiens c’est qu’il faut aussi noter les pensées positives, les choses qui nous ont touché dans une journée, des projets que nous aimerions réaliser, des rêves, des envies …. car effectivement écrire nos pensées négatives libèrent l’esprit mais les pensées positives enrichissent notre quotidien, une bienveillance envers nous même.
    Je suis une matinale mais je me consacre à mes préparatifs de journée, un bon petit déjeuner complet avant de partir travailler mais rien d’autre car toujours stressée de la route à faire .
    Bonne journée
    Bises

    • Isabel
      Auteur
      8 février 2019 / 22 h 17 min

      Merci Marie-Jeanne pour ton retour! En effet écrire des pensées positives en plus de les penser nous accompagnent tout au long de la journée grâce aux émotions que cela procure!
      Bon week-end,
      bises

  5. 7 février 2019 / 21 h 10 min

    Ton article est très intéressant.
    J’y retrouve beaucoup de mes gestes personnels . Notamment le réveil dans le calme . Je note tout comme toi ce que je dois faire . Je l’ai toujours fait mais maintenant avec le bullet carnet je rajoute aussi des idées des ressentis . Et j’ai en dehors de ça un petit carnet où j’écris tout ce qui me vient à l’esprit de négatif afin de l’évacuer.
    Ca aide beaucoup. Mais j’ai encore du chemin à faire malgré mes efforts quotidiens pour atteindre la zénitude.
    Merci pour ce billet .
    Belle soirée.
    Bises !

    • Isabel
      Auteur
      7 février 2019 / 21 h 21 min

      Merci Jany pour ta visite! Finalement je me rends compte que nous sommes nombreux à tenir un ou des carnets, il y a un côté libérateur et rassurant, comme un petit compagnon de route. Atteindre la zénitude est un rêve que nous caressons tous, sachons apprécier les petits pas qui nous y mènent…
      Bonne soirée, bises

  6. Stéphanie
    7 février 2019 / 20 h 59 min

    Merci pour cet article très intéressant. Le matin je note mes rêves ou mots car c’est mon inconscient qui parle et c’est source de connaissance de soi. Dans la journée je note les phrases qui m’inspirent et les idées. J’écris mes séances d’hypnose personnalisée. L’écriture est ma vie, mon épanouissement. Je n’ai pas de to do list. Je me laisse de l’espace mais mon côté très organisé reprend le dessus. Je me lève très tôt pour avoir ce temps de calme également. Belle soirée

    • Isabel
      Auteur
      7 février 2019 / 21 h 17 min

      Merci Stéphanie pour ton retour! Ce qu’il y a de formidable avec le journaling est que chacun se l’approprie à sa guise, il n’y a aucune règle, aucun mode d’emploi…le principal est d’y trouver du plaisir, du réconfort, de la motivation….ou les 3 !
      Bonne soirée, bises

  7. 7 février 2019 / 20 h 31 min

    Hello, en fait tu tiens un bullet journal ! Et j’en suis une adepte depuis deux ans. C’est peu de dire que cela a changé ma vie. Je prends un immense plaisir, le soir et le matin à écrire sur mon bullet. Je fais des listes, je note ce que je dois faire dans la journée etc… Très souvent je reporte des taches et en général celles que je n’ai pas envie de faire (là il me reste une marge de progrès !!!). Ensuite j’ai une page de gratitudes et une page de demandes. Certains diront que je suis perchée mais peu importe ! j’assume ! En tous cas cela m’a permis de prendre du recul tant dans ma vie personnelle qu’amicale. J’ai fait du tri dans ma tête et dans ma vie. Et tu te doutes bien que je préfère passer 30 mn sur mon carnet que 10 mn sur les réseaux. C’est beaucoup plus gratifiant et cela m’apporte de la joie. C’est le plus important. J’ai lu le miracle morning, je n’en suis pas une adepte féroce. je me lève tôt mais je regarde les infos !!! Je suis une boulimique d’informations (là aussi des progrès à faire pour me desintoxiquer). Ensuite je passe beaucoup de temps sur mon ordinateur pour mon travail. J’arrive à méditer le soir, mais le chemin est encore long pour tout faire bien ! Bravo pour cet article étayé et intelligent. Tu devrais lire le livre de Ryder Carrol , c’est une mine en développement personnel. J’en parle bientôt ! Bisesng

    • Isabel
      Auteur
      7 février 2019 / 21 h 12 min

      Merci beaucoup Corinne pour ton témoignage! Et bien tu vois je ne pensais pas tenir un bullet que j’imaginais plus créatif et moins « bord…que » que mes carnets! Merci pour le conseil de lecture, j’ai hâte de te lire. C’est vraiment enrichissant d’échanger sur un même thème.
      Belle soirée, bises

  8. 7 février 2019 / 19 h 34 min

    Eh bien sans le savoir, je me rends compte à la lecture de ton article que je m’adonne au Journaling depuis longtemps !! C’est pour cela que mes tiroirs regorgent de jolis carnets !! D’ailleurs, j’en ai un en cours sur lequel je note toutes mes idées d’articles pour le blog 😉!! Bises

    • Isabel
      Auteur
      7 février 2019 / 21 h 07 min

      Merci Anne pour ta visite! Je comprends je suis une vraie « carnet-addict »! je dois me retenir pour ne pas en acheter plus que de raison!
      Bonne soirée, bises

  9. 7 février 2019 / 19 h 00 min

    Merci pour cet article, je fais du journaling sans le savoir, j’avais lu dans un article que de tout écrire était un bon moyen de se vider la tête et de ne pas ruminer du coup le soir je note mes idées, mes impressions, mes envies …. je note aussi dans le train j’ai toujours un carnet sur moi!
    Je lis également tout les soirs c’est mon moment détente!
    Belle soirée,
    Bises

    • Isabel
      Auteur
      7 février 2019 / 21 h 06 min

      Merci Solange pour ta visite! C’est une excellente chose d’avoir un carnet dans son sac, j’en ai toujours un sous la main aussi, prêt à recevoir mes états d’âme ou ma liste de courses! J’aime aussi la lecture du soir, je m’endors comme un bébé après quelques pages!
      Bonne soirée, bises

%d blogueurs aiment cette page :