J’ai testé un soin et un bilan Ayurvédique !

J’ai testé avec intérêt et plaisir un bilan ayurvédique et un soin d’acupression avec Lucie JOÃO du site Ayurveda-auquotidien.

Comment se déroule le bilan?

C’est avec un grand sourire que je suis accueillie par Lucie. Une fois assise, elle m’explique comment va se dérouler cette séance. Lucie commence par me poser des questions précises sur mon alimentation, mon sommeil, mon activité physique, mon état général.… Elle examine l’état de ma langue, de ma peau, prends mon pouls. Je lui décris une journée type depuis le lever jusqu’au coucher. Elle note tout scrupuleusement, demande des précisions et commence à me donner un bref « état des lieux » avec des conseils appropriés. Je me suis sentie tout de suite en confiance avec Lucie qui écoute avec bienveillance.

S’enchaine le soin ayurvédique à proprement parlé. Ce soin n’est pas un massage mais de l’acupression comme lors d’un « massage AMMA ». Allongée sur une table de massage chauffante, Lucie me demande de faire le vide dans ma tête et de me concentrer sur ses mains. Elle effectue de très légères pressions de la tête aux pieds. Ces pressions ont pour but d’ouvrir les canaux du corps, appelés Nadi en sanskrit, afin de faciliter la circulation des fluides de l’organisme. Il existe également des points de rencontres nommés points marma. Ce sont des points vitaux où a tendance à stagner l’énergie. Or, afin d’optimiser celle-ci et pour être en parfaite santé, il est indispensable que nos fluides circulent sans entrave. 

soin ayurvédique

Lucie m’explique que le corps parle et qu’elle « écoute avec les mains ». Il y a donc un dialogue entre les deux, le corps et les mains, une harmonie du mouvement, qu’elle interprète pour faire un bilan ayurvédique précis. J’ai senti mes tensions se dissoudre petit à petit pour laisser place à une douce torpeur. D’ailleurs, je me demande si je ne me suis pas endormie quelques instants…..!

Une fois le soin terminé, c’est devant une tisane que Lucie me fait part de sa conclusion. Elle me parle doshas, feu digestif, déséquilibres et m’explique ce que je dois faire précisément pour remédier à ce déséquilibre.

Laissons la parole à Lucie :

Lucie praticienne en soins ayurvédiques

Comment êtes-vous venue à vous intéresser à l’Ayurveda ?

C’est à l’adolescence que j’ai commencé à m’intéresser à la philosophie indienne. J’ai commencé à me documenter sur ce sujet tout en prenant des cours de Hatha Yoga. Je n’ai pas travaillé dans ce domaine tout de suite puisque j’avais un poste de cadre à Paris. Mon intérêt pour la médecine Ayurvédique grandissant, j’ai pris la décision il y a six ans de quitter Paris et de venir m’installer dans le Pays Basque, après de nombreuses formations en France, au Portugal et au Canada. D’ailleurs, j’ai passé un an au Canada, dans un ashram où nous vivions tous selon les principes ayurvédiques. Je savais que c’était ma voie. J’ai donc sauté le pas pour une vie plus authentique, plus en accord avec moi-même.

Qu’est-ce que la médecine ayurvédique ?

C’est la médecine traditionnelle indienne (malheureusement cette discipline n’est pas reconnue en France). Il existe deux voies possibles : une thérapeutique qui traite la maladie et une davantage dans l’accompagnement. Même si les deux se rejoignent souvent, je me dirige plutôt vers la deuxième. Je diminue, certes, les symptômes mais je préfère accompagner les personnes vers une santé parfaite, les amener à se connaitre, à s’observer et ainsi avoir les clés pour une santé optimale.

En ayurvéda il existe 4 piliers :

La nutrition, le sommeil, l’exercice physique et le silence.

Bien sûr, on ne peut pas parler d’ayurvéda sans évoquer les doshas.

Les doshas sont des ingrédients, des éléments de notre corps. Il existe trois doshas : Vata, Kapha et Pitta. Nous avons tous à notre naissance une combinaison de ces 3 éléments. C’est un déséquilibre dû à l’un d’entre eux qui est à l’origine de troubles de santé. Mais c’est bien plus complexe qu’il n’y parait car nous sommes tous des individus différents, il faut tenir compte de beaucoup de paramètres propres à chacun pour effectuer un bilan précis.

Quel est le concept le plus important en Ayurvéda ?

Le concept le plus important est celui de l’AGNI : le feu digestif. C’est notre énergie vitale. Lorsque votre feu digestif est perturbé, s’ensuit de nombreux troubles. Il faut comprendre que le feu digestif est comme un feu de cheminée ; pour qu’il puisse continuer à être actif il faut l’alimenter correctement d’air et de bois. C’est la même chose pour notre corps. Pour que notre feu digestif fonctionne correctement, il faut lui donner ce dont il a besoin sinon c’est comme lui apporter petit à petit de l’eau ; il finira par diminuer jusqu’à s’éteindre. Il est donc essentiel de connaitre ses déséquilibres pour y remédier afin que son feu digestif fonctionne de manière optimale. Si notre énergie vitale est trop basse, nous n’aurons plus la capacité d’absorber ni les nutriments ni les émotions. Aujourd’hui, on cherche davantage à ôter des aliments au lieu de travailler sur notre capacité à les digérer.

Avez-vous des projets ?

Oui, je vais ouvrir un nouveau cabinet à Urrugne toujours au Pays Basque. J’ai également un projet cet été qui m’enthousiasme puisque je pars aux États-Unis effectuer un stage intensif avec le « Maitre » de l’Ayurvéda Vasant Lad. En parallèle, je suis une formation plus “philosophique” basée sur les textes classiques. De toute les façons, c’est un projet de vie, je ne cesserai jamais d’apprendre !

Lucie praticienne en soins ayurvédiques

Je remercie infiniment Lucie pour son accueil chaleureux. Je vais suivre ses conseils et retourner la voir pour continuer cet accompagnement dans la durée.

soin ayurvédique


Merci pour votre visite ! Si cet article vous a plu épinglez-le sur Pinterest !

N’hésitez pas à partager mon article sur vos réseaux sociaux et à me laisser un commentaire. Je me ferai un plaisir de vous lire et de vous répondre !

E book gratuit à télécharger

Laisser un commentaire

13 Commentaires

  1. 28 mai 2019 / 18 h 28 min

    Ah mais ça a l’air top! Je suis complètement séduite pas la méthode et l’idée du feu digestif. Déjà je trouve que le yoga fait du bien à la digestion et cela équilibre de fait le bien être général. Interessant cet article! Bonne soirée Isabel!

    • Isabel
      Auteur
      28 mai 2019 / 21 h 27 min

      Oui je te confirme c’est vraiment une belle découverte ! Je vais retourner voir Lucie sans aucun doute pour continuer les soins.
      Bises

  2. Visiteuse
    23 mai 2019 / 19 h 19 min

    Très intéressante votre expérience !
    Et dire qu’à 23 ans j’avais acheté « Traité d’ayurveda » qui a fini à la poubelle ! A l’époque je m’étais dit « mais c’est quoi ce truc complètement dingue! » Pour ma défense, j’étais jeune avec un schéma mental 100% occidental et voilà que je me prenais un missile culturel incompréhensible dans la tête.

    Je ne sais plus qui a dit que « l’ouverture d’esprit n’est pas une fracture du crâne » ! Arf !!!

    • Isabel
      Auteur
      23 mai 2019 / 21 h 28 min

      Merci pour votre visite ! Ha! ha! j’adore cette citation ! Il est toujours temps d’apprendre et cette médecine est passionnante !
      Bonne soirée

  3. 23 mai 2019 / 14 h 14 min

    Hello Isa, une belle expérience et une découverte pour moi, je ne connaissais pas du tout ! Tu me donnes envie d’essayer . Je ne savais pas que j’avais 3 doshas ! A ma prochaine visite, je veux bien que tu me prennes un rendez-vous ! Bises

    • Isabel
      Auteur
      23 mai 2019 / 21 h 23 min

      Oui avec grand plaisir ! J’aime beaucoup cette approche holistique de la médecine, associer le mental et le physique me parait très pertinent.
      Bonne soirée, bises

  4. 23 mai 2019 / 13 h 59 min

    Merci de ce partage, je ne connaissais pas! C’est très intéressant!
    Belle journée Isabel
    Bises

  5. 23 mai 2019 / 13 h 34 min

    Merci pour cet article découverte, car j’avoue que je n’avais jamais entendu parler de cette médecine parallèle en particulier. Bonne journée.

    • Isabel
      Auteur
      23 mai 2019 / 21 h 18 min

      C’est une des plus vieille médecine ! Je suis très sensible à cette philosophie qui voit l’homme dans sa globalité.
      Bonne soirée, bises

      • 23 mai 2019 / 21 h 42 min

        J’y suis très sensible également. La médecine traditionnelle a beaucoup trop tendance à traiter le corps comme une entité « dénuée de pensée », or corps et esprit sont intimement liés dans de nombreuses pathologies. Soigner le corps implique bien souvent de soigner ce qui se cache au-delà… Bonne soirée !

        • Isabel
          Auteur
          27 mai 2019 / 6 h 32 min

          Oui exactement Anne, j’aime l’approche holistique du soin. Soigner l’esprit est indispensable pour soigner le corps.
          Bonne semaine, bises!

  6. Marie Jeanne KLEIN
    23 mai 2019 / 12 h 16 min

    Bonjour Isabelle,
    Merci de nous avoir fait partager ta belle expérience. Cette méthode est proche de l’acupuncture, du shiatsu et de la réfléxologie plantaire non ? ce sont des points qui dénouent les tensions et font circuler de nouveau l’énergie. Cà fait un bien fou dans tout les cas et c’est enrichissant de tels expériences.
    Bonne journée
    Bises

    • Isabel
      Auteur
      23 mai 2019 / 21 h 15 min

      C’est vrai que cela peut s’apparenter aux techniques que tu mentionnes mais l’ayurveda est une médecine à part entière et pas seulement des soins, c’est ce qui fait tout son intérêt. Et je confirme ça fait un bien fou !
      Bonne soirée, bises

%d blogueurs aiment cette page :